Partenaires et Plan de travail

BIOFRUITNET compte 16 partenaires de 12 pays européens, dont sept organisations de recherche et de développement, trois associations d’agriculteurs biologiques, deux universités, deux conseils consultatifs, une association faîtière européenne et une PME impliquée dans l’innovation. Si vous souhaitez en savoir plus sur eux, rendez-vous sur « rencontrer nos partenaires ».

RENCONTRER NOS PARTENAIRES
plan-de-travail

L’association des agriculteurs Naturland eV est l’une des plus grandes organisations mondiales de promotion de l’agriculture biologique. Actuellement, près de 70 000 agriculteurs, apiculteurs, aquaculteurs et pêcheurs de Naturland produisent selon les normes Naturland dans 56 pays. En Allemagne, il y a 4000 producteurs, 660 dans le reste de l’UE. Nous travaillons également en étroite collaboration avec plus de 900 entreprises partenaires européennes dans les secteurs de la transformation, de la restauration et du commerce. L’agriculture biologique, selon les normes Naturland, est basée sur une approche holistique et systémique, y compris les normes sociales depuis 2005. Depuis 2010, la certification Naturland Fair ajoute la composante biologique à cet aspect économique de la durabilité.

Rôle dans le projet: Coordinateur du projet
Pays: Allemagne
Site Web: www.naturland.de
Personne de contact: Sophie Hédon  Courriel: s.hedon@naturland.de

L’Institut de recherche en horticulture est un organisme gouvernemental de RD supervisé par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural. Le programme de recherche de l’Institut couvre tous les domaines liés à l’horticulture, des études de base en physiologie végétale, biochimie et biologie moléculaire, à la biotechnologie, à la création variétale (y compris le génie génétique), la protection des ressources génétiques, la phytopathologie, l’agronomie, l’horticulture biologique , gestion intégrée des ravageurs , , stockage et transformation des fruits et légumes, recherche sur les champignons comestibles, la sécurité alimentaire, l’ingénierie horticole, l’économie et la commercialisation.

Rôle dans le projet: Responsable du lot de travail 1
Pays: Pologne
Site Web: www.inhort.pl
Personne de contact: Eligio Malusa  Courriel: eligio.malusa@inhort.pl

GRAB est le Groupe de Recherche en Agriculture Biologique dédié aux fruits, légumes et viticulture, en France. Il a été créé en 1979 en tant qu’organisation à but non lucratif gérée par un conseil d’agriculteurs biologiques. La mission principale du GRAB est l’expérimentation, la diffusion et l’expertise apportée aux institutions. Actuellement, le personnel de 15 personnes travaille sur divers sujets, notamment la protection des plantes, la biodiversité fonctionnelle, l’évaluation des cultivars, la diversification et l’agroforesterie pour des agrosystèmes plus résistants. GRAB est présent sur deux sites, tous deux dans le sud-est de la France. Le GRAB est co-organisateur du World Organic Congress qui se tiendra en France en septembre 2021.

Rôle dans le projet: Responsable du lot de travail 2
Pays: France
Site Web: www.grab.fr
Personne de contact: Claude-Eric Parveaud  Courriel: claudeeric.parveaud@grab.fr

Le Centre de recherche agricole de Laimburg est le principal institut de recherche du Tyrol du Sud, en Italie. Grâce à une expérimentation, une recherche et une analyse en laboratoire solides, vous jetez les bases de la résolution de problèmes et de l’innovation en agriculture. Son travail de recherche met l’accent sur les applications pratiques dans l’accomplissement de son mandat: donner à l’agriculture du Tyrol du Sud un avantage concurrentiel en obtenant un avantage décisif grâce à la connaissance. Il s’efforce également de trouver des solutions rapides aux problèmes agricoles immédiats et de recherche fondamentale sur des questions focales spécifiques pour développer des stratégies durables pour l’avenir. Il a commencé comme un centre de compétence pour la culture fruitière et la viticulture, les deux principales cultures du Tyrol du Sud, et au fil des ans, la gamme des compétences s’est élargie et comprend aujourd’hui la lutte antiparasitaire et la prévention des maladies, agriculture biologique, agriculture de montagne, cultures spécialisées telles que baies, fruits à noyau, légumes et herbes, technologies de stockage et aquaculture.

Rôle dans le projet: Responsable du lot de travail 3 et panel de pamplemousse
Pays: Italie
Site Web: www.laimburg.it
Personne de contact: Markus Kelderer / Alfredo Mora Vargas Courriel: Markus.Kelderer@laimburg.it / Alfredo.Mora-Vargas@laimburg.it

The IFOAM EU Group is the European umbrella organization of the organic food and farming sector with more than 190 members organizations from all EU-28, EFTA and candidate countries covering the entire organic value chain. With its broad membership and active involvement in European research projects, IFOAM EU Group serves as a knowledge and innovation hub for the sector, promoting the diffusion of innovation, and best practices of organic agriculture across language and cultural barriers. With its long-standing experience in coordinating thematic networks on feed and arable crops, IFOAM EU has the expertise to put together the knowledge collected through the network and to put in formats that are easy to understand and use by end-users. Finally, IFOAM EU initiated and hosts the secretariat of the European Technology Platform for Organic Food and Farming (TP Organics).

Role in the project: WP4 leader
Country: Sweden/Belgium
Website: www.ifoam-eu.org
Contact person: Ambra De Simone  Email: ambra.desimone@ifoam-eu.org

L’Asociación Valor Ecológico, CAAE (ECOVALIA) est une organisation à but non lucratif qui promeut l’agriculture écologique et la consommation responsable, avec un véritable esprit de leadership et de service à la société depuis 1991. Ecovalia participe à de nombreux projets et activités nationaux pour le la promotion de l’agriculture biologique et pour configurer la stratégie dans le secteur biologique en Espagne. Ecovalia, en tant que fournisseur d’informations, dispose de matériel pédagogique axé sur différentes cultures et sur la manière de contrôler les ravageurs et les maladies de manière écologique. Ecovalia compte environ 15 000 membres / associés (parties prenantes de l’ensemble du secteur biologique au niveau national) avec lesquels ils partagent des informations et où ils ont leur avis et leur expérience sur différents sujets.

Rôle dans le projet: Leader du lot de travail 5
Pays: Espagne
Site Web: www.ecovalia.org
Personne de contact: Ángela Morell Pérez / Évelyne Alcázar Marín  Courriel: ecovalia.international@ecovalia.org

CIHEAM-IAMB Bari est un centre de formation post-universitaire, de recherche scientifique appliquée et de conception d’actions associatives in loco dans le cadre de programmes internationaux de recherche et de coopération. La mission du CIHEAM Bari est de promouvoir l’agriculture durable en Méditerranée et de promouvoir l’esprit de coopération internationale dans le domaine de l’agriculture, en mettant l’accent sur la formation, la recherche et la coopération, telles que la sécurité alimentaire, la réduction de la pauvreté, le renforcement des capacités un niveau institutionnel, utilisation la plus efficace des ressources naturelles, amélioration de la production et de la productivité agricoles, promotion de l’agriculture biologique, développement de systèmes alimentaires durables, résistance au changement climatique, gestion intégrée des zones côtières, autonomisation des femmes, pêche et aquaculture , gestion intégrée des ravageurs, gestion des ressources en eau et irrigation.

Rôle dans le projet: Partenaire et leader du panel agrumes
Pays: Italie
Site web: www.iamb.it
Personne de contact: Dr. Laura Scivett  Courriel: scivetti@iamb.it

L’Institut de recherche et d’élevage de pomologie Holovousy Ltd. appartient aux principales institutions de recherche agricole de la République tchèque. Il sert de centre de recherche sur les fruits et de conseils techniques pour l’Union tchèque des producteurs de fruits. La recherche se concentre sur la résolution des principaux thèmes: conservation de la banque de gènes de cultivars de fruits, sélection de pommes, cerises, prunes et abricots, multiplication, recherche de porte-greffes et de cultivars, collecte de cultivars domestiques et de génotypes sauvages, programme d’assainissement des fruits, innovation dans les technologies de culture fruitière, développement de nouvelles méthodes biologiques de protection des plantes, surveillance des principales maladies et ravageurs, recherche en virologie des plantes fruitières, évaluation des coûts d’exploitation de la culture fruitière, traçage des résidus de pesticides, allergènes et toxines fongiques dans les fruits, contenu de composés bioactifs dans les espèces fruitières.

Rôle dans le projet: Partenaire et leader du panel Fruits à noyau
Pays: République tchèque
Site Web: www.vsuo.cz
Personne de contact: Radek Vávra  Courriel: Radek.Vavra@vsuo.cz

FOEKO est une association d’environ 200 producteurs de fruits biologiques en Allemagne. FOEKO organise des études scientifiques sur la culture de fruits biologiques et accueille des conférences, des réunions et des cours de base annuels pour les praticiens de la culture de fruits biologiques. En outre, FOEKO est l’éditeur de la revue professionnelle «Öko-Obstbau» qui fournit aux agriculteurs des informations sur la culture et les recherches pratiques qui les concernent. Dans le cadre du Forum européen des fruits biologiques, FOEKO est également en étroite coopération avec des organisations similaires de producteurs de fruits biologiques au niveau national en Europe et coordonne plusieurs activités entre eux. FOEKO soutient une coopération et un réseautage étroits entre les producteurs de fruits, les consultants et les scientifiques. Depuis 2004, FOEKO coordonne un réseau au niveau national où les agriculteurs, consultants et chercheurs travaillent ensemble sur de nouvelles approches pour développer davantage la culture de fruits biologiques. Dans ce cadre, FOEKO publie également des données sur les soins phytosanitaires dans la pomme biologique en Allemagne dans une brochure qui est actuellement mise à jour chaque année.

Rôle dans le projet: Partenaire
Pays: Allemagne
Site Web: www.foeko.de
Personne de contact: Angelika Stülb-Vormbrock  Courriel: stuelb-vormbrock@foeko.de

Le FiBL est un institut de recherche indépendant à but non lucratif dont le but est de faire progresser la science de pointe, en particulier dans le domaine de l’agriculture biologique. Il se concentre sur les sciences des sols et des cultures, les sciences socio-économiques et animales. Le FiBL a de nombreux projets et initiatives internationaux participant à plus de 50 projets dans le cadre de l’UE.Le Département des sciences des cultures possède une vaste expérience en R&D appliquée et stratégique et en transfert de technologie dans les systèmes de production agricole et la protection des cultures dans les fruits. La recherche s’est concentrée sur le développement et l’intégration de nouveaux produits et stratégies de protection des cultures (y compris la résistance variétale, les stratégies agronomiques, les DSS et les biopesticides) dans les systèmes de production à faibles intrants et biologiques.

Rôle dans le projet: Partenaire
Pays: Suisse
Site Web: www.fibl.org
Personne de contact: Michael Friedli Courriel: michael.friedli@fibl.org

The University of Copenhagen (UCPH) is a self-governing public university and the largest institution of education and research in Denmark with 40,000 students and 5,000 researchers. The Department of Plant and Environmental Sciences (PLEN), Faculty of Science, covers natural resources and life sciences and a staff of about 500. It has numerous co-operative projects with national and international partners and professional experience in EU projects and other major international grants. The Applied Insect-Plant Ecology team focus on the ecological interactions between insect pests, beneficial arthropods and plants as well as the evolution of these interactions in managed and natural ecosystems. This includes the effects of cropping practices, interactions with other groups of organisms, and the influence of climate change. The teams overall aim is to elucidate the significance of such interactions for interlinked populations of plants, pest insects and beneficial insects, a work which incorporates the importance of crops and ecological infrastructures on predators, parasitoids and wild pollinators.

Role in the project: Partner
Country: Denmark
Website: www.ku.dk
Contact person: Lene Sigsgaard  Email: les@plen.ku.dk

HortiAdvice Scandinavia (GartneriRådgivningen A / S) fournit un service de conseil indépendant spécifique aux cultures pour les producteurs horticoles principalement au Danemark, mais aussi dans le reste de la Scandinavie. Son travail se fait par le biais de conseils directs sur le terrain ou en serre, ainsi que par le biais de newsletters, d’articles, de groupes de producteurs, de voyages de recherche, etc. Le service de conseil se fait sur un large éventail de sujets, dans tous les aspects de la production agricole. , ainsi que dans les régimes de financement, de gestion, de technologie et de subvention, afin que les producteurs obtiennent la meilleure base possible pour les décisions concernant la production et le développement de leur entreprise. L’objectif est de fournir le conseil le plus dynamique aux producteurs opérant dans le secteur horticole en Scandinavie.

Rôle dans le projet: Partenaire
Pays: Danemark
Site Web: www.hortiadvice.dk
Personne de contact: Hanne Lindhard Pedersen  Courriel: HLP@hortiadvice.dk

L’Université suédoise des sciences agricoles (SLU) est un département universitaire relevant du ministère des affaires, de l’énergie et des communications. La mission de SLU est de développer des connaissances et des expériences qui contribuent à la qualité de vie et à la croissance durable, basées sur une utilisation à long terme des ressources écologiques naturelles. Ses activités se caractérisent par un lien étroit entre l’enseignement et la recherche de haut niveau international et une étroite collaboration avec l’industrie et les parties prenantes. Le rôle de SLU dans le projet est lié au développement dans les secteurs agricole et forestier, l’industrie alimentaire, la médecine vétérinaire, les ressources naturelles et l’environnement, ainsi que dans le développement rural et l’architecture paysagère. Les secteurs SLU englobent l’industrie agricole, la médecine vétérinaire, les ressources naturelles et l’environnement, ainsi que le développement rural et l’architecture paysagère.

Rôle dans le projet: Partenaire
Pays: Suède
Site Web: www.slu.se
Personne de contact: Teun Dekker  Courriel: Teun.dekker@slu.se

INNOVARUM est une société de conseil espagnole créée en 2013 avec l’objectif général de promouvoir l’innovation et l’échange de connaissances dans le secteur agroalimentaire, en aidant les clients à mettre leurs idées innovantes sur le marché et à accroître l’impact de leurs actions. Le personnel d’INNOVARUM possède une vaste expérience dans la gestion de projets de l’UE et a occupé le secrétariat technique de la plate-forme technologique espagnole pour l’alimentation et l’agriculture biologiques pendant 3 ans et était responsable de l’organisation de ses réunions régulières et événements publics.

Rôle dans le projet: Partenaire
Pays: Espagne
Adresse du site Web: www.innovarum.es
Personne de contact: África Pardavila Morris  Courriel: africa.pardavila@innovarum.es

Delphy est une organisation internationale de conseil de premier plan. Les activités principales de Delphy comprennent des services de conseil aux agriculteurs, la réalisation de recherches appliquées, l’organisation de démonstrations et d’activités de formation pour les agriculteurs, la participation et la direction de projets d’innovation dans les secteurs agricoles à base de plantes. Delphy couvre tous les aspects de la gestion agricole, tels que l’agriculture biologique (cultures arables, fruits et horticulture), la gestion quotidienne des cultures, la mise en œuvre et le développement de technologies et de systèmes d’aide à la décision nouveaux et innovants; Plans d’amélioration des sols et stratégies de lutte contre les maladies transmises par les sols.

Rôle dans le projet: Partenaire
Pays: Pays-Bas
Site Web: www.delphy.nl
Personne de contact: Gerjan Brouwer / Harm Brinks  Courriel: brouwer@delphy.nl / brinks@delphy.nl

L’Association lettone d’agriculture biologique (ALOA) a été fondée en 1995. C’est une organisation légale, professionnelle et non gouvernementale qui regroupe quelque 600 producteurs, commerçants et transformateurs de produits biologiques: lait, viande, miel, fruits, légumes et les céréales, les transformateurs, les négociants et les partisans des aliments biologiques en Lettonie (association de producteurs et transformateurs, reconnue par l’État membre conformément au règlement CE 1308/2013). L’ALOA travaille activement avec divers départements du ministère de l’Agriculture, faisant des propositions pour le développement du secteur. Certains des plus proches sont le Département du développement rural, vétérinaire et alimentaire, de l’agriculture et du développement des marchés.

Rôle dans le projet: Partenaire
Pays: Lettonie
Site Web: www.lbla.lv
Personne de contact: Gints Strazdiiņš  Courriel: gardmutis@gmail.com

Ce projet vise à atteindre le maximum de parties intéressées. La stratégie du projet de communication est basée sur une collaboration non seulement avec les partenaires du projet, mais nous aurons également les «acteurs clés». Dans le projet BIOFRUITNET, ils sont définis comme des organisations / associations pertinentes (publiques ou privées) pour le secteur des fruits biologiques en Europe qui peuvent soutenir la communication et la diffusion du projet à travers leurs connexions / réseaux. Ces organisations sont un élément clé de la stratégie de communication, car elles peuvent diffuser du matériel BIOFRUITNET à leurs membres, fournir un soutien sur les comptes de médias sociaux et diffuser les résultats en face-à-face lors des événements BIOFRUITNET parmi leurs membres et contacts. Au-delà du consortium, nous travaillons avec un certain nombre d’organisations pertinentes dans le secteur pour assurer une portée plus large. Si vous souhaitez faire partie de notre réseau, contactez-nous.

Plan de travail

Le projet est construit avec les groupes de travail suivants.

L’objectif du Groupe de travail 1 est de cartographier les réseaux actuellement établis qui rassemblent les principaux acteurs impliqués dans la production de fruits biologiques dans l’UE, dans les autres pays voisins et dans le monde, afin de favoriser la coopération avec BIOFRUITNET. Pour atteindre cet objectif, nous préparons:

  • Un inventaire des réseaux nationaux actifs dans l’échange de connaissances techniques.
  • Un aperçu de la capacité des réseaux, en analysant les lacunes et les opportunités dans le secteur de la production de fruits biologiques pour améliorer l’échange de connaissances entre eux et favoriser leur collaboration au niveau européen et mondial.

L’objectif du Groupe de travail 2 est de collecter les connaissances existantes prêtes pour la pratique et d’identifier les lacunes dans les connaissances. Pour y parvenir, notre méthodologie est basée sur:

  • Une enquête pour identifier les lacunes et les compétences au niveau professionnel de 18 pays européens différents en contactant les acteurs concernés du secteur des fruits biologiques qui ont accès aux connaissances locales et paysannes.
  • Une liste d’outils nationaux prêts à l’emploi, qui identifient et collectent les connaissances finalisées, mais qui n’ont pas encore été traduites pour être utilisées par les agriculteurs.
  • Analyse de la littérature scientifique et technique réelle qui n’est pas largement disponible, comme les rapports techniques, les connaissances disponibles dans des livres non encore numérisés, les rapports de conférence…

L’objectif de ce groupe de travail 3 est de compiler les rapports produits dans le groupe de travail 2 pour évaluer et sélectionner les meilleures pratiques pertinentes pour les fruits biologiques pour les fruits à pépins, les noyaux et les agrumes.

  • Trois panels différents sont chargés de discuter et de sélectionner les meilleures pratiques et, pour y parvenir, les panels sontComposés de différents acteurs de la chaîne de valeur de la production de fruits biologiques, . Cette approche garantit une plus grande validité et utilité de meilleures pratiques sélectionnées.
  • Des panels interconnectés se rencontrent et discutent des lacunes spécifiques et communes trouvées au cours de leurs processus d’évaluation respectifs.
  • Les panels se rencontrent et présentent des propositions de solutions aux défis non résolus dans le programme stratégique de recherche et d’innovation de TPOrganics (Plateforme technologique pour l’alimentation et l’agriculture biologiques).

Ce groupe de travail se concentre sur l’adaptation des meilleures pratiques sélectionnées à différents formats afin qu’elles soient accessibles à différents publics.

  • Résumés pratiques pour alimenter la plateforme EIP-AGRI et pour les diffuser à travers nos canaux
  • Courts tutoriels en format vidéo
  • Podcast pour faciliter l’adoption de nouvelles solutions pour les participants
  • Le Groupe de travail 4 comprend l’organisation de «Field Days», où les partenaires du consortium montrent comment mettre en œuvre les meilleures pratiques identifiées dans les Groupes de travail 2 et 3.

    Visant à toucher « les producteurs de fruits du futur », la création de matériel d’apprentissage en ligne sera distribuée aux établissements d’enseignement. Les meilleures pratiques sélectionnées peuvent être transférées au matériel pédagogique des écoles d’agriculture, des universités…

    L’objectif de ce Groupe de travail 5 pour atteindre un large public est d’utiliser les canaux déjà construits et les réseaux établis et de créer des synergies pour présenter un plan de diffusion viable. Les membres du consortium sont très actifs dans la diffusion et la plupart d’entre eux ont des contacts directs avec des professionnels. Les partenaires ont également des canaux en ligne actifs tels que les médias sociaux, les sites Web et les blogs. Trois ateliers seront organisés lors d’événements européens. En outre, l’objectif est d’être présent à tous les événements sectoriels tels que Biofach, la conférence Ecofruit2020, la conférence SANA à Bologne et la conférence AgriFarm à Poznan. Tous les partenaires du projet conviennent de contribuer aux travaux de diffusion dans leur propre pays. Un dernier événement sera organisé à Bruxelles.

    Le Groupe de travail 6 est consacré à la bonne mise en œuvre des activités pour atteindre les objectifs attendus. Une surveillance étroite permet d’anticiper les risques potentiels et de mettre en œuvre les mesures nécessaires pour les atténuer.

    Diagramme PERT représentant les interconnexions entre Groupes de travail

    Diagramme PERT représentant les interconnexions entre Groupes de travail

    Bulletin

    Souhaitez-vous recevoir des informations sur les activités du projet?

    SOUSCRIRE